Un label bleu pour l'efficacité énergétique

Un nouveau label récompense les pompes très haut rendement
Le nouveau label Blueflux® de Grundfos

Le nouveau label Blueflux® de Grundfos sera attribué aux produits dont le rendement est de niveau IE4 ou supérieur.

Le nouveau label Blueflux<span class="Superscript">®</span> de Grundfos.

Grundfos crée un label bleu pour l'efficacité énergétique

Grundfos a introduit un nouveau niveau à son label énergétique Blueflux® pour les moteurs présentant des rendements particulièrement élevés.

Ce nouveau label est décerné aux moteurs présentant des performances énergétiques de niveau IE4 ou supérieures (vois la note du rédacteur*), niveau identifiant les moteurs les plus efficaces sur le marché, explique Preben Poulsen, responsable programme pour les moteurs et entraînements chez Grundfos. Le système IE permet de classer les moteurs tels que ceux trouvés sur les pompes Grundfos. Les lois européennes actuelles stipulent que les moteurs doivent être au minimum classés IE2, ce qui signifie que Grundfos va bien au-delà des normes actuelles.

 

PHOTO : Le nouveau label Blueflux® apparaîtra sur les produits dont les rendements dépassent ceux demandés à la classe IE4, soit parmi « les plus hauts rendements (de moteur de pompe) définis au monde » selon Preben Poulsen, responsable programme pour les moteurs et entraînements chez Grundfos.


Nous réalisons notre rêve qui était d'être aux commandes, en créant de nouvelles technologies et des produits efficaces sur le plan énergétique.

Preben Poulsen, responsable programme pour les moteurs et entraînements chez Grundfos

Disposer d'un produit haut rendement signifie que vous utiliserez moins d'énergie, et cette diminution de la consommation d'énergie se traduira par une facture d'énergie moins élevée.

Preben Poulsen, responsable programme pour les moteurs et entraînements chez Grundfos

Blueflux® est une technologie de moteur haut rendement conçue spécifiquement pour les pompes. Avant mars  2013, le label était attribué aux moteurs haut rendement répondant aux normes IE3, ainsi qu'à divers entraînements à fréquence variable (cliquer sur l'onglet en haut de cet article : « À propos des entraînements à fréquence variable »). Ce label existe encore, mais la nouvelle catégorie qui y est introduite s'applique aux moteurs présentant des rendements encore meilleurs.

D'après Poulsen, les produits classés dans la nouvelle catégorie Blueflux® de Grundfos feront partie de ceux présentant « les plus hauts rendements définis au monde”, ce qui se traduira par des économies pour le client.

Les statistiques de Grundfos montrent que le coût de l'énergie représente 85 % du coût total du cycle de vie d'une pompe.

Le nouveau label Blueflux® de Grundfos sera donné aux moteurs MGE, modèles « H » et « I ». Ces modèles, ainsi que leurs convertisseurs de fréquence sont conformes au classement IE4 . *

*Note du rédacteur : Les classes de rendements IE4 sont définies dans la directive CEI 60034-30-1 (CD) en cours d'élaboration. Étant la seule norme définie pour le moment, nous l'avons choisie comme référence même si la technologie utilisée dans les moteurs des modèles MGE H et I n'est pas couverte par la norme CEI 60034-30-1 (CD). De ce fait, les moteurs ne présentent certes pas le marquage IE4 sur leur plaque signalétique, mais leurs niveaux de rendement peuvent être utilisés comme référence.


Les produits de la nouvelle catégorie Blueflux® seront parmi ceux présentant le rendement défini le plus élevé au monde.

Preben Poulsen, responsable programme pour les moteurs et entraînements chez Grundfos

À propos des entraînements à fréquence variable

Les entraînements à fréquence variable font réaliser des économies sur la consommation d'énergie et sur les coûts.

Les produits Grundfos bénéficiant du tout nouveau label Blueflux®de Grundfos (pour en savoir plus, lire l'article sous l'onglet « Le nouveau label Blueflux® de Grundfos ») possèdent un convertisseur de fréquence intégré contrôlant la vitesse du moteur.

Pour M. Poulsen, le rendement d'un moteur Blueflux ® et le rendement d'un moteur de voiture sont très similaires. La meilleure façon d'économiser de l'énergie pour le conducteur est de réduire progressivement la vitesse et de lever le pied de la pédale de l'accélérateur. Recourir systématiquement aux freins sans lever le pied de l'accélérateur gaspille de l'énergie.

Il en va de même avec les pompes. Sans un convertisseur, elles tournent constamment à pleine puissance et la seule façon de réduire le débit ou la pression est une vanne - ou l'interrupteur. Le convertisseur économise l'énergie en ajustant progressivement la vitesse afin de répondre à la demande de la pompe.

« Si vous réglez le débit ou la pression à l'aide d'une vanne, vous gaspillez une grande partie de l'énergie que vous venez de produire avec le moteur » explique-t-il.


Les conducteurs qui freinent constamment sans lever le pied de la pédale d'accélérateur gaspillent de l'énergie. Il en va de même avec les pompes

Preben Poulsen, responsable programme pour les moteurs et entraînements chez Grundfos





    Facebook Twitter LinkedIn Technorati