L'ambassade du Danemark en Chine optmise l'énergie

Les pompes aident l'ambassade à atteindre un bilan carbone neutreL'Ambassade royale du Danemark à Pékin, en Chine, a installé pour son système de chauffage, de refroidissement et de circulation d'eau chaude des circulateurs Grundfos, faisant partie intégrante de l'approche globale iSolutions de Grundfos. Résultat : la consommation d'énergie du site a été réduite de moitié.
Etude de cas de bâtiments commerciaux

 L'ambassade du Danemark est l'une des premières ambassades de Pékin à utiliser des moyens innovants pour améliorer le rendement énergétique de ses bâtiments. L'ambassade cherche à atteindre un bilan carbone neutre en améliorant son taux de recyclage et en acquérant petit à petit son autonomie énergétique, déclare Friis Arne Petersen, Ambassadeur du Danemark en Chine.

Pour l'aider dans cette transition vers les technologies vertes, l'ambassade a installé des circulateurs à haut rendement énergétique Grundfos pour son installation de chauffage, de refroidissement et de circulation d'eau chaude sanitaire (ECS).

"C'est une question de crédibilité, mais nous souhaitons également montrer à notre terre  d'accueil, la Chine, et aux autres entreprises,institutions danoises et étrangères que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir en tant qu'organisme gouvernemental pour être au premier plan en matière de technologie respectueuse de l'environnement" , indique Friis Arne Petersen. "Nous voulons montrer l'exemple."

Photo : Friis Arne Petersen, Ambassadeur royal du Danemark à Pékin en Chine, espère que l'engagement de l'ambassade vers les technologies vertes encouragera les entreprises chinoises à envisager des solutions d'économie d'énergie et les aidera à mieux comprendre l'enjeu d'un investissement dans les technologies vertes.


Nous faisons le maximum pour être au premier plan en matière de technologie respectueuse de l'environnement. Nous voulons montrer l'exemple.

Friis Arne Petersen, Ambassadeur du Danemark en Chine

Photo : Friis Arne Petersen, Ambassadeur du Danemark en Chine, dans la salle des machines de l'ambassade.

Mise à niveau des anciennes pompes
L'an dernier, le groupe de conseil international COWI a mené un audit énergétique à l'ambassade du Danemark à Pékin. L'audit a montré que des économies d'énergie considérables étaient possibles en remplaçant les anciennes pompes. L'ambassade a été conçue et bâtie en plusieurs étapes, toujours conformément à la réglementation danoise en matière de construction, dès les années 70.

"La consommation électrique de l'ambassade était élevée (475 kilowatts-heures par mètre carré par an) alors que la réglementation danoise actuelle pour un bâtiment similaire neuf est de 71 kilowatts-heures par mètre carré," indique Gitte Svantemann, chef de projet chez COWI.

"Nous avons établi une liste des applications dans lesquelles des économies d'énergie étaient envisageables au sein de l'ambassade, la priorité était de remplacer les anciennes pompes d'alimentation. Nous avons constaté que les anciennes pompes étaient sur-dimensionnées et qu'il était primordial de les remplacer pour réduire la consommation d'énergie totale."

"Nous avons suggéré à l'ambassade d'opter pour les solutions de pompage Grundfos, qui sont selon nous parmi les meilleures du marché mondial," ajoute Gitte Svantemann. "Grundfos fournit des équipements durables, réputés pour leur haute performance énergétique."

Kristian Dalestedt Jakobsen, chef de l'administration à l'ambassade du Danemark, explique : "Nous avons demandé à Grundfos de développer une solution économe en énergie qui utilise un système d'exploitation fiable. Grundfos a fait une proposition et, comme l'entreprise danoise fait partie des leaders sur ce marché, nous l'avons tout naturellement choisie."

Une réduction de 40 %
L'ambassade avait pour objectif de réduire la consommation d'énergie pour l'eau chaude et l'eau froide de 35 à 40 %. Elle cherchait un système de chauffage hautement performant ne nécessitant pas d'ajustement constant de la température. Par le passé, un expert CVCA devait se rendre à l'ambassade danoise deux fois par an, au printemps et en automne, pour ajuster le régulateur thermostatique. Certaines pompes avaient plus de dix ans.

Les nouvelles pompes Grundfos possèdent des commandes intégrées pour une distribution optimale d'air chaud et d'air froid et d'eau chaude. Elles peuvent réguler la vitesse de fonctionnement et, lorsque un fonctionnement à plein régime n'est pas nécessaire, les pompes s'adaptent aux exigences réelles de l'installation grâce à la fonction AUTOAdapt™. Ainsi, les circulateurs s'ajustent automatiquement au besoin de l'installation, tout au long de l'année, tout en assurant un confort optimal et une consommation d'énergie réduite.

Photo : Selon l'électricien de l'ambassade, Wang Yiqun, les pompes Grundfos "possèdent de nombreuses fonctions automatiques, comme la régulation de température et de pression, qui n'ont absolument rien à voir avec les anciennes pompes que nous utilisions".

Simplicité d'utilisation
L'électricien, Wang Yiqun, reconnaît que les pompes sont très faciles à utiliser. "Je travaille pour l'ambassade depuis près de 13 ans et je n'avais jamais vu de pompes aussi performantes", indique-t-il. Elles sont silencieuses et prennent peu de place. Elles sont très faciles d'utilisation grâce  à leurs nombreuses fonctions automatiques, comme la régulation de température et de pression, qui n'ont absolument rien à voir avec les anciennes pompes que nous utilisions."

Pour obtenir les données sur la consommation d'énergie, chacun des 34 modèles Grundfos est doté d'un compteur de kWh (certains d'entre eux possèdent une fonction kWh intégrée) qui suit désormais la consommation mois par mois. Même si les pompes ont été installées récemment et si l'installation ne fonctionne que depuis peu, les premiers relevés montrent déjà de sérieuses économies d'énergie.

"Si l'installation répond à toutes nos attentes, nous réduirons nos émissions de CO2 d'environ 25 tonnes par an", affirme Kristian Dalestedt Jakobsen. "Nous économiserons 40 % de l'énergie que nous utilisions précédemment pour la circulation de l'eau chaude et de l'eau froide. Cela représente des économies conséquentes pour l'ambassade et contribue en même temps à protéger l'environnement, ce qui profite aussi bien à l'ambassade qu'à la Chine."


Je travaille pour l'ambassade depuis près de 13 ans et je n'avais jamais vu de pompes aussi performantes.

Wang Yiqun, électricien à l'ambassade royale du Danemark en Chine

Pas uniquement une question d'argent
L'ambassade du Danemark dit vouloir encourager les entreprises danoises, mais aussi et surtout les entreprises chinoises, à suivre son exemple. Cependant, l'eau et l'électricité en Chine sont subventionnées par l'État, ce qui rend les prix relativement faibles. Ainsi, de plus en plus d'entreprises se posent la question du réel intérêt de passer aux technologies vertes du point de vue financier.

Photo : La salle des machines à l'Ambassade royale du Danemark à Pékin en Chine.

Mais selon Friis Arne Petersen, ce n'est pas le point le plus important.

"L'enjeu majeur du développement de solutions vertes est de montrer l'importance de la responsabilité de chacun à l'égard de l'environnement - ce n'est pas uniquement une question d'argent", déclare-t-il. "Nous sommes fermement décidés à investir dans l'innovation "verte", pour protéger le climat de notre planète aujourd'hui et à l'avenir. D'autres ambassades sont très intéressées par ce projet, mais nous voulons également encourager les entreprises chinoises à changer leur mentalité et à envisager des solutions économes en énergie, et les aider à mieux comprendre l'enjeu de l'investissement dans les technologies vertes. Dans cette optique, les pompes Grundfos offrent un très bon rendement. L'achat d'un produit de qualité inférieure est une solution rapide qui se transforme à long terme en problèmes très coûteux."

"La pollution en Chine a un impact personnel et financier considérable dans beaucoup de grandes villes", ajoute Friis Arne Petersen, "notamment des retards de vol, des embouteillages et des coûts médicaux plus élevés, pour ne citer que ces problèmes. Nous ne sommes peut-être pas une institution de premier plan en Chine, mais nous nous efforçons de faire évoluer les comportements afin de créer une Chine plus verte, et nous continuerons à adopter des solutions vertes à l'image des pompes Grundfos. Au Danemark, nous avons un proverbe presque chinois : "Les petits ruisseaux font les grandes rivières."

 Trois types de circulateurs

Les produits suivants de Grunfos ont été installés à l'ambassade du Danemark à Pékin pour un meilleur confort intérieur  :
18 circulateurs Alpha 2 pour l'installaton de chauffage et de refroidissement
12 circulateurs Magna 3 pour le chauffage et le refroidissement et pour la circulation de l'eau chaude sanitaire
4 pompes NBGE pour la circulation de l'air du chauffage et de climatisation principale.

À propos de Grundfos iSOLUTIONS
Grundfos iSOLUTIONS constitue une approche globale. Grundfos iSOLUTIONS combine l'ensemble des offres Grundfos, notamment les pompes intégrées et standard avec des commandes, des capteurs et des entraînements à fréquence variable, pour créer la solution intelligente répondant aux exigences de votre installation. Cela permet de réduire le coût total de propriété de votre installation, tout en plaçant la barre plus haut en matière de rendement énergétique.
En savoir plus sur Grundfos iSOLUTIONS

A propos de l'ambassade du Danemark : 65 personnes y travaillent
L'Ambassade royale du Danemark se trouve dans le quartier de Chaoyang à Pékin. L'ambassade compte environ 65 employés et la résidence de l'ambassadeur se trouve également dans l'enceinte de l'ambassade.

L'enceinte de l'ambassade comprend neuf bâtiments, avec une superficie bâtie totale de 5 368 m2, dont environ 2 026 m2 sont chauffés. Le complexe a été construit à l'origine en 1973, mais une aile a été rajoutée à l'immeuble de bureaux en 1999, puis les logements et garages des officiers ont été rénovés et transformés en réfectoire et salle de conférence en 2009. L'ambassade se compose de six services et héberge également un petit service de police nordique avec deux agents de police du Danemark et de Finlande, ainsi qu'un assistant local.

Télécharger (au format pdf) la présentation de ce cas d'application.





    Facebook Twitter LinkedIn Technorati