Le MAGNA3 GRUNDFOS obtient une déclaration environnementale

18/02/2019

MAGNA3

Une première dans l’industrie : notre circulateur est désormais accompagné d’une déclaration environnementale, informant de l’impact du produit sur l’environnement.

Les empreintes laissées par le MAGNA3, en termes de consommation énergétique, de substances chimiques et d'émissions, ont été détaillées dans une Déclaration Environnementale de Produit (EPD). C'est la première fois qu'un fabricant de pompes acquiert une EPD conformément à la norme européenne EN 15804.

« Il est très important pour Grundfos de pouvoir attester de manière standardisée la performance environnementale de nos produits auprès de nos clients », déclare Mathias Høeg, Spécialiste de l'évaluation du cycle de vie chez Grundfos.

Une forte demande
Le document vérifié par un tiers, émis par des évaluateurs indépendants de l'Institut allemand Bauen und Umwelt, communique des informations transparentes et comparables sur l'impact du cycle de vie du produit.

Avoir une EPD n'implique pas nécessairement que le produit déclaré soit écologiquement supérieur aux alternatives. Il fournit simplement des informations souvent très demandées par les clients et partenaires de Grundfos.

« L’intérêt de ce type de certification est croissant. Par exemple, en se concentrant sur les bâtiments neufs présentant une consommation d’énergie quasi nulle, l'architecte d'un projet de développement immobilier nécessite une EPD pour les pompes », déclare Mark O'Sullivan, ingénieur des ventes chez Grundfos en Irlande, dans un sentiment partagé par de nombreux professionnels.

De futurs produits bientôt concernés 
La prochaine étape consistera à obtenir l’EPD pour davantage de produits, ce qui correspond aux ambitions actuelles de Grundfos de fournir des produits aussi écoénergétiques et respectueux de l’environnement que possible, et ce, de manière transparente.

« Travailler avec les EPD et l’analyse du cycle de vie influence la façon dont nous développons de nouveaux produits. La performance environnementale sera prise en compte aux côtés d'autres critères de conception tels que le prix et la fonctionnalité. C'est aujourd’hui possible car l'environnement en tant que terme peut maintenant être mesuré et communiqué sous forme de chiffres et de graphiques », explique Mathias Høeg.